Pourquoi ce site nous diriez-vous ? N'est-ce pas un peu prétentieux.
Ce n'est pas que notre fils Marius est le centre du monde (même s'il nous prend beaucoup, beaucoup de temps), mais comme nous suivons nos enfants dans leurs envies, il en reste des traces. Or, ces traces pour Marius, ce sont des photos. Des centaines de photos, des milliers même.
Que d'après-midi à rester près de la main courante, à regarder, soutenir, pousser, ou parfois grogner, sur notre fils. Qu'il fasse chaud, froid, pluvieux ou ensoleillé, nous sommes là. Enfin, la plupart du temps en tout cas.
Et comme Marius est plutôt bon sportif, ca motive un peu plus.

Que dire de Marius ?
Depuis tout petit, il bouge. Et bouger est même un mot faible. Il ne se repose que quand il est obligé, ou malade.
Il faut qu'il soit en action, même si ca commence -enfin - à se calmer...
Alors, dès que nous avons pu, il a fréquenté les clubs de sports : baby gym vers 4 ans, multisports vers 5/6 ans, puis le foot, le foot, le foot.
Il était pourtant très performant en athlétisme, battant en course des enfants de 2 ou 3 ans plus vieux. Idem au handball, en judo, en véthatlon...
Bref, Marius ne vit que par le sport. La preuve, cette année, il fait du sport 6 jours sur 7, entre les 3 entraînements par semaine de foot, le match officiel du week-end, les matchs improvisés avec les copains le dimanche, le sport à l'école...
Il aura fallu attendre 12 ans pour qu'il commence à être rassasié.

Son Parcours footballistique
Marius a commencé dès qu'il a pu, 5 ans et demi, à courir derrière cette petite balle, et encore il attendait déjà depuis un an.
Ses premières années, à l'Entente Sportive de Saint-Georges-Du-Bois, il les a faites comme gardien de but. Plutôt bon d'ailleurs, puisque sélectionné comme gardien du secteur lors de grands rassemblements du district.

Puis, le passage en U13, à l'UFC 309 (entente entre les clubs de St Georges, Louplande et Etival), le remet sur le terrain, la zone de but était trop monotone. Il est alors milieu, sa grande taille et sa puissance de tir faisant souvent mouche devant les buts adverses.

Enfin, depuis 2012, Marius désirant toujours jouer au plus haut niveau (son futur métier : footballeur professionnel...), décide de changer de club, malgré avoir commencé la saison à l'UFC 309. Le voici maintenant à l'US Guécélard, ou après une première phase de championnat avec des hauts et des bas, il monte avec son équipe en élite régionale U13, le plus haut niveau possible en U13. En 2013, sa première saison en U15 le place dans l'équipe première qui évolue en Division d'Honneur.

Et puis, la rentrée 2015 est une nouvelle étape, avec un autre club manceau : le JS Coulaines. Adversaire depuis des années, mais aussi amis avec de nombreux joueurs que Marius connait depuis des années, ce changement de club lui permet de jouer dans sa catégorie d'age, U16, en division d'honneur. Ce que Guécélard ne pouvait plus proposer par manque de joueur de son age. Et puis, de temps à autres, Coulaines à une équipe jouant en U17 national, ce qui est son second, voire premier, objectif. Continuer à jouer au plus niveau.

2016, nouveau changement. Mais ce n’est pas Marius qui a la bougeotte, c’est la famille qui a déménagé. Nous voici donc dans le Loiret, au sud d’Orléans, à Olivet.
Et après de nombreuses recherches (internet, collègues) sur les clubs de l’agglomération, Marius fait un test concluant d’entrée. C’est donc au club de St Pryvé-St Hilaire que Marius jouera cette saison. C’est un club de taille raisonnable, mais qui regroupe des joueurs de très bon niveau puisque l’équipe fanion joue en CFA2, l’équipe U19 jouait en 2015 en nationale… Bref, nouvelle région, nouvelle ligue, nouveau championnat en U17DH.
L’occasion de découvrir les clubs de l’élite de la ligue du Centre-Val de Loire : Malesherbes Sc, Bourges 18, Tours Fc, Blois Foot 41, Orleans Loiret Us, Jargeau St Denis Fc, Chartres Horizon,St Jean Braye Smoc, Saran Usm, Montlouis As, Chambray Us U.
Bref, un nouveau challenge pour cette nouvelle saison.

Des photos par centaine
Alors, ceux qui me connaissent le confirmeront, tant qu'à être sur le bord du terrain, autant en profiter. Aussi, l'appareil photo est la plupart du temps de sortie, et comme beaucoup me demande de voir les photos prises, j'ai décidé de les mettre en ligne. C'est beaucoup plus simple comme cela. Sauf pour créer ce site, que de nuits presque blanches. Pardon chérie, mais ca te permet d'avoir le lit que pour toi !!!

Remerciement
Alors merci à tous ces bénévoles du sport qui œuvrent pour nos enfants, pour leur faire vivre leur passion, pour les encadrer, les recadrer de manière mérité aussi parfois.
Merci à tous pour nous faire espérer, vibrer, rêver et parfois pleurer avec nos enfants.

A bientôt sur ce site, ou sur le bord du terrain.

Ses Parents, Sophie et Laurent
Présentation du site et de Marius
le_championnat
Marius DAVID,
le sport plus que tout, le foot avant tout